Gravir mon Everest

Gravir mon Everest

À chacun son Everest. Lors de notre premier weekend de formation Gestalt, nous avons pu exposer chacun nos inquiétudes. Pour certains, il s’agit de trouver le temps d’intégrer la Gestalt dans son quotidien. Pour d’autres de réussir à structurer ses écrits ou d’organiser ses pensées. Les peurs sont multiples et variées. Pour moi, ce sera de vivre avec mes angoisses....

S
Jeudi 4 octobre, écrit par

Si j'osais

0 commentaire

Rejoins la conversation sur The Good People!